Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

André,

tu nous a précédé dans ce voyage que nous ferons tous, nous laissant orphelin de ton savoir, de ta réflexion.

Tu nous a laissé de nombreux écrits, traduisant combien ton combat était sincère.

Tu voulais faire changer les choses, faire réfléchir.

Tu comprenais la désespérance du monde du travail.

Aujourd’hui, plus que jamais notre République est en danger, notre démocratie est en danger. Il est temps de de réhabiliter le social qui doit devenir une réalité. Le social c’est le droit à la santé, au travail, au logement, à l’éducation.

Il y a si peu de temps tu m’interpellais afin que nous unissions nos connaissances et que nous ayons des foyers de réflexion commune.

J’adhère complètement à ton propos, et t’avais dis combien l’Union syndicale des retraité.e.s CGT et moi même étions heureux de notre future collaboration.

Tu nous proposais quelques thématiques :

  • La situation du travail, la question des jeunes, le présent des retraités, l'existence des populations "surnuméraires", les réfugiés, la politique du capital en 06 et PACA, la monopolisation de l'information et la lutte idéologique, la coexistence communautaire….

Malheureusement aujourd’hui tu n’es plus là, mais ces thèmes universels nous les avons bien entendus et nous continuerons sans relâche à les défendre.

L'essentiel est de commencer à sortir de l'isolement et de l'impuissance. Comme tu le souhaitais, nous mettrons tout en oeuvre pour que toutes les associations populaires de culture de Nice et les organisations diverses de lutte se coordonnent pour échanger sur ces problématiques, sur la situation du département et de la région . Nous avons la chance d’avoir à nos côtés l’association des Amis de la Liberté qui pourrait co-organiser des conférences publiques qui attireront, je l’espère un public toujours plus grand.

Comme tu le disais, créons une synergie des analyses sur les points cruciaux.

Tous ensemble ! Tous ensemble…. Et la lutte continuera

Tu avais compris que l’essentiel se trouve dans l’Education, la Culture et merci de nous avoir fait profiter de tes connaissances .

Camarade, tu nous as ouvert le chemin, mais la route sera longue. A nous maintenant de travailler sans relâche . Main dans la main, syndicats et organisations nous construirons un monde meilleur.

Ta réflexion humaniste ne voulait voir que l’Homme debout, courageux, volontaire, non inféodé aux tenants du grand capital.

Et bien…Oui André, Aujourd’ hui plus que jamais nous devons réfléchir, débattre, agir tous ensemble pour trouver des convergences de luttes afin qu’apparaisse une société plus juste où chaque Citoyen et Citoyenne trouvera le bonheur.

Une dernière fois je reprend tes mots « La période qui s’ouvre va être très dure avec un processus de dé-sacralisation, de dé-démocratisation et de racisation».

Adieu Camarade . C’est un joli nom Camarade, c’est un joli nom tu sais….

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.